01/08/2012

Bonne fête la Suisse !

"A celui qui n'a plus rien, la patrie est son seul bien". Jean Jaures

311686_4385527436847_1689894425_n.jpg

Dans le cadre de la fête nationale du 1er août, la Ville de Vernier est fière d’organiser la rencontre des traditions helvétiques avec celles de la communauté kosovare. Par cet évènement, Yvan Rochat, Maire de Vernier, entend notamment mettre en évidence les accents vigoureux de la traditionnelle lutte à la culotte suisse et ainsi consoler les genevois qui n’ont pas obtenu l’organisation de la Fête fédérale en 2016.

La qualité d’invité d’honneur conférée au Kosovo, dans la droite ligne de ce qui avait été fait pour le Portugal en 2010, rend hommage à ce pays et à sa population qui, à l’instar des Suisses de 1291, a récemment conquis sa liberté. La Ville de Vernier dont 2% de la population est d’origine kosovare souhaite saluer par cette reconnaissance la vitalité d’une communauté installée depuis plusieurs décennies sur son territoire et qui, non contente d’animer la cité par son implication dans le maintien de sa culture et langue d’origine, démontre chaque jour la qualité de l’intégration de ses membres. L’élection inédite au printemps 2011 de deux Conseillers municipaux d’origine kosovare en est notamment l’une des illustrations.

Durant la soirée, la population verniolane pourra ainsi découvrir le Kosovo à travers son folklore et sa nourriture mais aussi grâce aux discours de l’Ambassadeur du Kosovo en Suisse et d’un jeune d’origine kosovare. En parallèle, les Verniolans assisteront non seulement aux combats de lutte mais aussi à des concerts de la fanfare municipale de Vernier puis de cors des alpes, ainsi qu’aux traditionnels feux d’artifice, feu de joie et bal populaire.

La municipalité de Vernier profitera également de l’occasion pour lancer officiellement auprès de la population la nouvelle webTV locale « Vernier Visions » (www.verniervisions.ch).

Ce mélange de traditions devrait permettre aux habitants de Vernier de commémorer ce moment officiel important mais aussi d’aller à la rencontre d’autres cultures et surtout de s’amuser.

In www.vernier.ch

08:30 Écrit par Thierry Apothéloz | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

Commentaires

Je boycotte la Fête Nationale !

"La Ville de Vernier est fière d’organiser la rencontre des traditions helvétiques avec celles de la communauté kosovare"

Moi non, je n'affiche aucune fierté, au contraire, je suis dégoûté et je ne viendrais pas aux festivités.

Écrit par : Victor Winteregg | 01/08/2012

Très franchement, en mon âme et conscience, je respecte la communauté kosovare.
Je dirais même que je les aime bien. Il ne faut cependant pas négliger le fait, certes sans importance aucune pour un travailleur social maire de Vernier, que depuis des centaines d'années, les villages macédoniens, serbes, monténégrins ont du se fortifier pour se défendre contre les rezzous incessants des Albanais.
Fin 98, par un pur hasard, (sauf que j'étais le seul Suisse disposant d'un visa pour la "Yougoslavie") je rencontre à Belgrade celui qui était mon chauffeur à Pristina quelques semaines avant mon départ précipité sur ordre de Berne. Soirée de confidences devant une bonne bière. Son papa a fait son école dans un bled du Kosovo avec celui qui est devenu "the big boss" de la mafia américaine. Vous saviez, vous, que les Kosovars ont la mainmise de la mafia américaine, et donc des politiciens américains?
Cela expliquerait le soutien des Ricains aux maoïstes tendance Enver Hodja de l'UCK...
A Skopje, j'ai rencontré de braves Macédoniens qui m'ont expliqué qu'il y a trente ans, il y avait quelques centaines d'Albanais. Aujourd'hui, ils sont des centaines de milliers et ils revendiquent une province de Macédoine pour eux, comme ils ont pris le Kosovo aux Serbes dont c'était le coeur de leur civilisation, de Prizren à Graçaniça...

Écrit par : Géo | 01/08/2012

"A celui qui n'a plus rien, la patrie est son seul bien". Jean Jaures

Monsieur Apothéloz, vous faite bien de reproduire cette citation de Jaures. Elle trouve une pertinence particulière dans notre période qui voit s'installer une déliquescence lente des états nations, dont vous-même et votre parti êtes par ailleurs de fervents artisans, détruisant de manière systématique les valeurs culturelles et patriotiques qui étaient pourtant le ciment sociologique de nos communautés. Il est heureux que vous fêtiez encore ce premier août, mais j'imagine que n'ayant pas le choix, vous avez du prendre sur vous même et vous faire violence pour organiser cette fête, ou immanquablement vous vous êtes senti obliger d'y intégrer des valeurs culturelles différentes, bradant ainsi le dernier jour patriotique au mondialisme et au multiculturalisme, suivant ainsi le programme planifié de l'internationale socialiste qui vous est cher. Unis par ailleurs aux libéraux dans un vaste programme ou l'économie libérale capitaliste, travaille main dans la main avec des concepts néo staliniens, complice de la détérioration sociale des couches moyennes et défavorisées.

Monsieur Apothéloz, en l’occurrence, trouver cette phrase sous votre plume est déstabilisant, je ne sait si nous devons la prendre comme une insulte ou comme un affront !

Écrit par : Laurent Leisi | 01/08/2012

Les commentaires sont fermés.