20/01/2013

Salaires : le long chemin de l'égalité

Il est des combats politiques qui, parce qu’ils sont anciens, parce qu’ils sont connus, ne sont plus vraiment à la mode, alors même qu’il reste tant de chemin à parcourir. L’égalité est de ceux-là. Je le constate en découvrant les chiffres publiés récemment par le Bureau de la promotion de l’égalité en hommes et femmes (BPE). Aujourd’hui encore, à Genève, le salaire des femmes est inférieur de près de 600.- à celui des hommes. Certes, l’écart à Genève (7.9%) est moins important que dans le reste de la Suisse (18.4%), mais dans un canton comme le nôtre, cela demeure encore et toujours parfaitement inadmissible.

Aujourd’hui, en Suisse, après des décennies de luttes acharnées, on peut sans autre affirmer que les femmes et les hommes sont égaux et bénéficient des mêmes droits. Mais pas des mêmes opportunités, pas des mêmes considérations, pas des mêmes chances, pas des mêmes responsabilités. L’égalité de fait ne remplace pas l’égalité dans les faits. Le chemin est, malheureusement, encore long.

Partant, j’appelle à ce que le programme du parti socialiste genevois, en cours de rédaction citoyenne, prévoit des propositions claires et concrètes en ce sens.

17:14 Écrit par Thierry Apothéloz dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.