21/11/2014

Pour l'emploi joindre la parole aux actes : travailler concrètement avec les entreprises

J’annonçais il y a quelques temps ma volonté de renforcer les liens nécessaires entre les collectivités publiques et les entreprises qui ont leur siège sur leur territoire. Pour ma ville de Vernier, cette intention s’est concrétisée par le vote du budget 2015, lequel prévoit la création d’un poste d’un conseiller aux entreprises, dont la mission sera justement de renforcer les liens entre les besoins du tissu économique et ceux des demandeurs d’emploi de la commune. Un nouveau départ pour de nouveaux projets et, c’est certain, une dynamique d’insertion professionnelle basée sur un partenariat durable et solide.

 

Aujourd’hui déjà, cette volonté politique trouve un premier succès dans la convention de partenariat que Vernier (de même que Meyrin et le Grand Saconnex) vient de signer avec l’entreprise Swissport, afin de favoriser l’engagement de demandeurs d’emploi issus de ces communes limitrophes de l’aéroport. Après une période de mise en œuvre de la convention avec Swissport, l’objectif est par la suite de pouvoir développer une structure d’apprentissage auprès de cette entreprise.

Ce partenariat est le fruit d’une volonté politique que j’ai inscrit sur trois dimensions.

Premièrement, c’est agir dans une logique d’insertion professionnelle, à savoir offrir un suivi individuel en matière d’emploi et de formation à tous les habitants et habitantes qui le désirent, faire un travail d’information, d’orientation, de conseil, d’accompagnement, un travail sur le projet et les compétences professionnelles.

Ensuite, il s’agit de travailler dans une logique de promotion économique, créer des liens avec le tissu économique, aller à la rencontre des entreprises, comprendre leur situation, perspectives, enjeux, chercher à savoir comment notre commune peut les soutenir.

Finalement, et c’est là l’élément clé de notre action, c’est faire se rencontrer offre et demande, les faire communiquer, et chercher des moyens de répondre aux besoins de manière croisée.

Le partenariat que nous concrétisons aujourd’hui par la signature de cette convention illustre parfaitement cette dynamique intelligente que nous voulons initier. Pour Swissport, ce projet est un moyen d’optimiser les processus de recrutement (environ 300 postes par année s’ouvrent), d’avoir rapidement et facilement accès à des dossiers de candidatures, locales de surcroît. Pour le public de notre structure d’insertion, c’est l’opportunité de trouver un emploi, de manière privilégiéeChacun suit finalement son intérêt, et tout le monde y trouve son compte. Le rôle de la commune ? Organiser cette rencontre et poser un cadre, c’est à dire veiller à ce que la relation qui en découle se construise dans de bonnes conditions.

Vernier, on le sait, est la commune du canton qui compte le plus haut taux de chômage (près 6%), avec certains quartiers, comme les Libellules, où ce taux culmine à 9%. Une politique volontariste est aujourd’hui nécessaire. Et s’il faut continuer de travailler sur le développement des capacités, des expériences et du profil de nos chômeurs, il est devenu également fondamental de tisser des liens forts avec notre tissu économique. Comme souvent, dans l’action sociale de proximité, il faut faire feu de tout bois en matière d’insertion professionnelle.

A Vernier, nous ne faisons pas de promesses – contrairement à d’autres qui aiment agiter leurs manches. Nous faisons du concret, au quotidien. Par des solutions innovantes, avec audace et détermination.

Je remercie Swissport pour sa confiance. Et nous allons continuer à développer ce type de partenariat à l’avenir. Vernier en a besoin !

IMG_8050.JPG


11:38 Écrit par Thierry Apothéloz dans Action sociale & emploi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

03/11/2014

Un forum sur l’emploi. Un forum pour l’emploi.

La ville de vernier organise le 14 novembre prochain un forum intitulé « le travail des mères. Les mères au travail ». Conférences, colloques, rencontres, débats sont autant d’activités qui vont rythmer cette journée sur la thématique du travail des femmes/mères. Certes, cette problématique ne sera pas réglée en un jour, mais cet événement en tous point exceptionnel permettra surtout de confronter les différents mondes du travail : entreprises, chercheur-eus-e d’emploi, spécialistes en insertion professionnelle et politiques.

 La bataille de l’emploi se gagne sur tous les terrains

L’organisation de ce forum n’est qu’une des nombreuses mesures que la ville de Vernier, par l’intermédiaire du service de la cohésion sociale, met en œuvre pour lutter contre le chômage et promouvoir une insertion professionnelle durable de ses habitant-e-s. Le quotidien du service, ce sont aussi les accompagnements personnalisés, l’octroi de "chèque de formation", le subventionnement de cours de remise à niveau, l’organisation de stages et de chantiers d’utilité collective. Car, pour l’emploi, toutes les mesures sont bonnes à prendre. Tout ce qui peut rapprocher les personnes en recherche d’insertion du marché du travail est utile. L’expérience, la qualification et la motivation sont les meilleures armes pour lutter contre le chômage. Et c’est le rôle des collectivités publiques de d’y pourvoir. En ceci, la ville de Vernier n’a pas à rougir des nombreux efforts qu’elle a déjà fournis dans ce domaine – et qu’elle continuera à fournir à l’avenir.

Travailler avec les entreprises

Mais la bataille de l’emploi ne se gagne pas qu’en travaillant sur les individus. Elle se gagne aussi en renforçant les collaborations avec les entreprises et le monde du travail. Et dans ce domaine, tout ou presque reste encore à faire ! La promotion économique, aujourd’hui, ne doit plus se limiter à des questions fiscales ou d’infrastructure. Il s’agit de considérer non plus les entreprises comme des clientes des collectivités publiques, mais bien des partenaires à part entière dans la lutte contre le chômage.

Cela passe en premier par l’implication des entreprises dans la vie locale, en renforçant leur implication dans la communauté et, en contre partie, en renforçant l’intérêt des pouvoirs publics pour les problèmes concrets qu’elles rencontrent au quotidien. Au même titre que les habitant-e-s ou les associations, les entreprises sont des acteurs fondamentaux, qui jouent un rôle important au bénéfice de la collectivité. Les entreprises ne sont pas des organismes immatériels mus uniquement par le profit et la rentabilité. Ce sont aussi, surtout, des PME – 95% de notre économie ! – qui se soucient autant du bien-être de leurs collaborateur-trice-s que de leurs bénéfices.

Pour exemple, il y a de cela quelques années, la ville de Vernier avait mené uns enquête auprès d’une soixantaine d’entreprises pour connaître leur position face à l’engagement d’apprenti-e-s. Les résultats étaient étonnants. La principale barrière à l’engagement d’apprentis n’était pas constituée par des questions financières ou salariales, mais par la gestion administrative et le suivi que de tels engagements impliquaient. Partant, nous avons renforcé l’intensité des suivis assurés par le service de la cohésion sociale auprès du personnel en formation placé dans les entreprises, afin de décharger celles-ci des lourdeurs de ce type de tâche. Une mesure simple, mais efficace. Et il y a en a encore tant d’autres qui pourraient être mises en place…

Un forum pour se parler, se connaître et travailler ensemble

Par l’organisation de ce forum, Vernier souhaite clairement mettre le pied dans la porte. Il s’agit aujourd’hui de renforcer considérablement les relations entre les collectivités publiques et les entreprises. Vernier a la chance de pouvoir compter sur un important tissu industriel. Ce notre rôle de politique que de leur tendre la main et de les inviter à collaborer avec nous. C’est ensemble que nous gagnerons la bataille pour l’emploi.

* * * * *

Il reste quelques places disponibles. L'inscription est gratuite mais obligatoire en vous rendant ici :

https://secure.i-web.ch/gemweb/vernier/fr/prestations/gui...

15:22 Écrit par Thierry Apothéloz dans Action sociale & emploi | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook