24/11/2016

La vraie recette des Contrats de quartier de Vernier (et ses ingrédients)

Mercredi 23 novembre, les 5 Contrats de Quartier de Vernier ont tenu leur première assemblée annuelle conjointe.

Après 11 ans d’existence, les Contrats de Quartier – ces structures de démocratie participative – font la fierté de Vernier et de ses habitant-e-s. J’en veux pour preuve la centaine de personnes qui se sont pressées à cet évènement. Cette implication dans une réunion formelle rendrait jalouse bon nombre de collectivités publiques et d’associations.

Mais pourquoi ce succès ?

Les contrats de quartier ont donné un sens concret au terme de démocratie participative en rendant notre ville encore plus dynamique à l’intérieur et vers l’extérieur, plus active en permettant à l’action publique de toucher davantage encore d’habitantes et d’habitants, et plus engagée dans le développement essentiel de liens sociaux. En 2016, ce ne sont pas moins de 40 projets qui ont été proposés, portés et mis en œuvre par les habitant-e-s.

Cette assemblée générale conjointe inédite, animée par les porteur-euse-s de projet eux/elles mêmes, nous a réservé de véritables moments d’émotion:

  • Comme cette dame indienne, qui maîtrise peu le français, mais qui a néanmoins tenu à prendre la parole pour dire combien l’organisation de son projet de « concert de musique indienne » lui avait permis de découvrir son quartier et ses voisin-e-s. 

  • Comme ces deux jeunes, qui ont voulu témoigner de la confiance accordée par les Contrats de Quartier dans la réalisation de leurs projets de diffusion des matches de l’Euro sur écran géant ou de mise à disposition d’un
    local d’enregistrement.

  • Comme ces deux mères de famille de Vernier-Village qui avec créativité ont créé une structure de troc dans un bâtiment désaffecté.

  • Comme cette dame d’origine africaine qui a voulu proposer des thés dansants pour rapprocher ses voisins et les habitant-e-s du quartier.

  • Comme ce groupe de seniors qui organise chaque année une sortie originale pour les aînés des Avanchets.

  • Comme ce groupe de bénévoles qui donnent, gratuitement, des cours de français à des jeunes migrants logés à l’abri PC de Balexert, et les emmènent visiter Vernier et le canton de Genève. Quel moment d’émotion, d’ailleurs, que de voir quelques uns de ces migrants être présents à cette soirée et pouvoir échanger avec la salle.

Faire confiance aux experts du quotidien

Les Contrats de Quartier sont le fer de lance de la politique de cohésion sociale de la Ville de Vernier. Une politique qui fait confiance aux habitant-e-s, les expert-e-s du quotidien, qui ont su s’emparer de cet outil pour faire vivre leur quartier et développer ainsi les indispensables solidarités de voisinage qui rendent la vie si agréable dans notre commune.

Leur engagement, à chaque fois, m’impressionne.

Leur volonté de vivre-ensemble, à chaque fois, m’émeut.

Vive les Contrats de Quartier !

19:07 Écrit par Thierry Apothéloz | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.