08/03/2017

Mobilité douce: on pédale dans la semoule…

mobilité douce,piétons,cyclistes,initiative 144

Depuis l’acceptation par le peuple de l’initiative 144 Pour la mobilité douce (Initiative des villes) en 2012, on a multiplié les planifications et les études. Beaucoup d’incantations. Mais bien peu de résultats. Le rapport de la Cour des comptes sorti hier est particulièrement critique sur cette question. Le fossé qui sépare Genève d’autres grands centres urbains (Zürich, Bâle, etc.) est aujourd’hui immense. Les autres avancent, et nous nous regardons faire, avec cette épine dans le pied que constitue l’article constitutionnel de la "liberté du choix de transport".

Lire la suite

08:46 Écrit par Thierry Apothéloz dans Environnement urbain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook