22/02/2012

Apéritif des bénévoles, une occasion de les remercier

Comme chaque année, j'ai le plaisir d'inviter les bénévoles de la cohésion sociale de la ville de Vernier à l'apéritif de rentrée. Une occasion chaleureuse et amicale de marquer la reconnaissance des Autorités vernionales à l'action quotidienne de ces bénévoles.

Voici mon intervention :

 

Mesdames, Messieurs,

 

C'est chaque année pour moi un véritable plaisir que de vous souhaiter la bienvenue à ce désormais traditionnel apéritif de rentrée des bénévoles de la commune.

 

A ce propos, je remercie le Service de la cohésion sociale - et particulièrement :

 

-       Magali VILAR, l'organisatrice de cet apéritif

-       Carmine MARANO, notre talentueux cuisinier, qui a préparé les délicieuses agapes que nous dégusterons ce soir

-       Les jeunes qui sont venus nous donner un coup de main avec professionnalisme et engagement

-       Les collaboratrices et collaborateurs du SCOS, qui travaillent quotidiennement à l'amélioration de la cohésion sociale de notre belle commune

 

 

La cohésion sociale, justement, je crois que c'est la thématique sur laquelle je voudrais que nous partagions ce soir, le verre de l'amitié.

 

Car, sans des personnes qui, comme vous, de manière désintéressée, parce qu'elles aiment donner du temps pour les autres, parce qu'elles aiment leur commune, sans elles, la cohésion sociale serait impossible.

 

Dans une ville comme Vernier, touchée de près par les problèmes de précarité et d'exclusion, la grande richesse réside dans les solidarités actives qui lient, encore, les gens et qui améliorent quotidiennement le vivre-ensemble.

 

C'est pour cela que ce que vous apportez à notre collectivité, de par votre engagement, est vraiment quelque chose d'unique, pour lequel je n'aurai jamais de remerciements assez forts !

 

Dans cette société gagnée par l'individualisme, le chacun pour soi, l'égoïsme et le désintérêt pour son prochain, il est important de savoir que la collectivité peut encore compter sur des personnes de bonne volonté prêtes à s'engager pour que la vie de toutes et tous s'en retrouve améliorée.

 

Ce traditionnel petit apéritif de rentrée, chaque année, je souhaite le partager avec vous pour vous faire part, au nom de la ville de Vernier, de mes plus chaleureux remerciements.

 

Et je souhaite terminer en en profitant de votre présence pour remercier vivement ici Madame Jocelyne CARASSO, travailleuse sociale, qui pendant plus de 20 ans, s'est engagée avec vigueur et conviction auprès des bénévoles de la commune, dans tous les quartiers. Demain, Madame CARASSO prend sa retraite, et c'est avec regret que je vois partir une part importante de la mémoire du SCOS.

 

Chère Jocelyne, crois-moi bien que, encore longtemps, pour beaucoup de personnes ici, tu resteras dans nos mémoire, pour ton engagement, pour tes nombreux combats en faveur des habitant-e-s de la commune et pour ton caractère entier, à nul autre pareil.

 

Aujourd'hui, la ville de Vernier te dit aussi merci pour tous les efforts que tu as déployés au fil de ces années.

 

Vive Jocelyne !

Vive Vernier !

 

Mais surtout, vive les bénévoles de notre Ville pas Commune !

Vernier, le 20 février 2012

 

 

 

07:00 Écrit par Thierry Apothéloz | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook